Fait et proposé par l'équipe technique de Cyberpièces

Les Pressostats, Indicateurs de niveau et Débitmètres.

Leurs Rôles :

Les pressostats ont pour fonction de déterminer les niveaux d'eau dans la cuve des appareils.
Organe de sécurité, il peut aussi commander directement la pompe de vidange ou informer la platine de puissance avant débordement.

Symptômes :

Pressostat bloqué en position haute (pas de remplissage), pressostat HS bloqué en position basse ou chambre de compression encrassée (débordement), code erreur si le pressostat et couplé avec un débitmètre (programme suspendu), plus de remplissage et pompe de vidange en fonction permanente.

Technologie des détecteurs de niveau d'eau :

Le pressostat classique.

Il est actionné par une colonne d'air se déplaçant le long d'une petite durite (tuyau de pressostat) auquel il est connecté.

L'eau, montant dans la cuve, pousse de l'air emprisonné sous une cloche (puits de pressostat). Ceci actionne la membrane souple du pressostat qui agit, par l'intermédiaire d'un pointeau, sur un ou plusieurs contacts inverseurs.

Il n'est pas rare, notamment sur les lave linge, de trouver plusieurs niveaux d'eau donc plusieurs contacts. On y trouve généralement aussi un contact dit de sécurité qui actionne directement la pompe de vidange en cas de remplissage pouvant atteindre le débordement de l'appareil.

Bien qu'en fin d'utilisation sur les nouveaux appareils, il reste encore le plus répandu. On peut souffler doucement dedans pour le faire changer d'état. Le clic entendu doit être franc, signe de bon état mécanique. Prenez tout de même soin de vérifier à l'ohmmètre les contacts électriques.

Le pressostat Haute Pression.

Son système est identique au pressostat classique, souffler dedans ne pourra pas le déclencher, sa pression d'utilisation étant trop forte. Il est exclusivement monté sur les lave-vaisselle et le plus souvent pris sur la durite de sortie de la pompe de cyclage donc sans puits de pressostat.

Son rôle est de couper l'alimentation de l'électrovanne lorsque la pression d'eau est suffisamment forte. Cette pression est directement liée à la quantité d'eau contenue.

Le pressostat analogique.

Il est utilisé dans les appareils sous contrôle de la platine de puissance qui affichera un code erreur en cas de disfonctionnement.

Les pressions utilisée sont très faibles et permettent d'avoir une lecture précise de la quantité d'eau contenue dans l'appareil. On ne peut le contrôler que théoriquement et il est fortement déconseillé de souffler dedans sous peine de le détériorer.

Son principe de fonctionnement repose sur la mobilité d'un aimant accouplé à la membrane. Celui-ci vient modifier le champ magnétique initial passant dans un bobinage modifiant ainsi son impédance au fur et à mesure. Le module de puissance est informé en permanence des niveaux d'eau.

Le pressostat optique.

Le pressostat optique contient un émetteur infrarouge et un récepteur. Lorsque le niveau d'eau atteint l'émetteur, la réfraction dans l'eau de l'infra rouge fait que celui-ci n'est plus perçu par le récepteur, la platine de puissance coupe alors le remplissage en eau.

On trouve se système sur les lave-vaisselle et il est souvent couplé à un autre système indépendant appelé débitmètre.

Le débitmètre:

Il sert à mesurer la quantité d'eau qui entre dans l'appareil. Ses principes de fonctionnement sont simples et il en existe plusieurs sortes.

Une ailette se trouve directement en contact avec le flux d'eau qui traverse le débitmètre agissant comme un moulin à eau. Une des pales est magnétique et actionne un microcontact (appelé ILS) se trouvant à l'extérieur. A chaque passage elle crée ainsi des impulsions qui sont traduites ensuite par la carte de puissance électronique.

Une autre fonctionnalité utilise un rayon infrarouge. L'émetteur et le récepteur se trouve à l'extérieur de part et d'autre de l'ailette qui, elle, se trouve à l'intérieur du circuit d'eau. A chaque passage d'une pale opaque, le rayon est coupé, le récepteur convertit alors ces coupures en fréquence puis en informe la carte électronique de puissance pour analyse et décodage.

Les indicateurs et interrupteur de niveau d'eau :

Principalement utilisés sur les lave-vaisselle, ils sont basés sur le même principe que les pressostats classiques. A ceci près qu'ils n'utilisent pas de chambre de compression puisqu'ils sont montés directement sur le bloc hydraulique (bac de fond de cuve). 

La membrane, protégée par une grille, est directement en contact de l'eau. Ce volume d'eau à un certain poids et lorsqu'il est atteint le contact de l'indicateur, réglé d'usine, bascule et transmet l'information.