Fait et proposé par le service technique de Cyberpièces

Les Verrouillages de porte sur les appareils ménagers.

Leurs Rôles :

Ces systèmes permettent de vérifier la présence de la porte fermée et de les verrouiller par sécurité pour l'utilisateur. La présence de porte sera détectée dés le début du programme lancé, le verrouillage quant à lui peut être différé.

Symptômes de panne :

Sur les lave-linge, les symptômes sont spécifiques au modèle de l'appareil, généralement le programme ne démarre pas ou est suspendu. Plusieurs voyants peuvent clignoter sous forme de code erreur, ce dernier sera lisible directement sur l'afficheur des lave-linge équipés.

Sur les fours et cuisinières surtout de type Pyrolyse, l'appareil refusera de démarrer la cuisson, ou ne partira pas en pyrolyse et peut, comme sur les lave-linge communiquer un code erreur sur l'afficheur.

Ces codes erreurs sont mentionnés sur les documentations techniques constructeurs référents aux modèles des différents appareils électroménagers. Certains codes, plus généralistes, sont mentionnés dans les notices d'emploi.

Technologie de la sécurité de porte des lave-linge :

La sécurité ou verrou de porte thermique.

Elle permet de protéger l'utilisateur contre les projections d'eau voir les inondations en cas d'ouverture inopinée de la porte. Elle protège aussi tout risque physique lié à un tambour lancé en pleine vitesse à l'essorage.
Son principe de fonctionnement est simple, le crochet de verrouillage présent sur la porte actionne un contact électrique relié à la platine de puissance (cerveau) ou au programmateur pour les anciens modèles. Une fois le contact enclenché, l'instruction est donnée de verrouiller ce crochet en le bloquant tout simplement.

Principe de fonctionnement.

Ce principe est basé sur un élément appelé "CTP" . Il s'agit d'une petite pastille (petit composant électronique) qui à la particularité de voir sa résistance augmenter (au passage du courant) avec la température d'ou son nom coefficient de température positif.

En s'échauffant elle dilate un bilame métallique qui actionne un ou plusieurs contacts et vient ensuite faire barrage au retour du crochet en cas d'essai d'ouverture de la porte.

La sécurité de porte ou verrou de porte électromagnétique.

Ce mode de verrouillage ne diffère du modèle thermique précédent que par sa commande électromagnétique à la place de la commande thermique.

Principe de fonctionnement.

Un noyau ferreux au centre d'une bobine électrique remplace le système thermique. Le bobinage est commandé par la carte de puissance lorsque celle ci à reçu la confirmation de la fermeture de la porte. La carte donne alors une impulsion à la bobine ce qui a pour effet d'activer le verrouillage. Il faudra alors attendre une deuxième impulsion en fin de programme pour déverrouiller la porte.

Technologie des platines de verrouillage des portes de fours et de cuisinière :

Le verrou à commande de cire.

Ce type de verrouillage est utilisé essentiellement dans les fours pendant la phase de pyrolyse.

Principe de fonctionnement.

Le système se décompose en deux parties, d'une part un piston à cire et d'autre part un système mécanique autobloquant.

Lors de la pyrolyse, la platine de puissance commande un vérin à cire. Il s'agit en fait d'un élément chauffant qui va détendre un réservoir de cire surmonté d'un piston mobile. Celui-ci se déplace jusqu'a actionner le système autobloquant de la serrure verrouillant ainsi la porte. Le piston à cire en refroidissant reprend sa place initiale. La même action sera répétée pour le déverrouillage.

Le verrou mécanique à micromoteur.

Pratiquement plus utilisé de nos jours, il équipait les anciens appareils de cuissons et il était directement dépendant des thermostats pyrolyse 300° et 500°.

Principe de fonctionnement.

C'est un système mécanique mû par micromoteur sous commande des thermostats et sélecteurs. Lorsque le programme pyrolyse est lancé, à 300° le thermostat pyrolyse commande le micromoteur. Celui-ci actionne alors une tringle qui vient bloquer le crochet de porte. Un système de came inverse des contacts lors du mouvement afin de le préparer le à l'ouverture.

Technologie des sécurités de porte Des lave-vaisselle et sèche-linge :

Le simple contact de porte.

Il s'agit d'un interrupteur simple ou bipolaire (coupant phase et neutre).

Principe de fonctionnement.

Cet interrupteur est monté principalement sur les sèche-linge et lave-vaisselle. Ces appareils n'ont pas de système de blocage de porte.

L'interrupteur est monté dans la poignée de porte des lave-vaisselle et sa fonction est simplement de couper le courant sur les éléments principaux tels que la pompe de cyclage ou la résistance chauffante. Ils n'ont aucune action sur la programmation. Un système mécanique l'enclenche lors de la fermeture de la porte.

Sur les sèche-linge, il est fixé derrière la façade avant. Un doigt monté sur la porte l'actionne. Sa fonction est, là aussi, de couper le courant sur le chauffage et le moteur tambour.

Il n'est pas rare, sur les sèches linges de trouver le contact de porte et son doigt de commande séparé du système de fermeture qui lui est purement mécanique.