Fait et proposé par le service technique de Cyberpièces

Les Poignées de porte et doigts de verrou.

  • Leurs Rôles :

    Ces systèmes permettent l'ouverture et la fermeture de porte des appareils ménagers.

    Ils diffèrent suivant le modèle de l'appareil et la famille de celui-ci (lave linge, sèche linge etc.)

  • Symptômes de panne :

    La porte ne verrouille plus ou est bloquée. Pas de démarrage des programmes sélectionnés. Les pannes les plus souvent rencontrées sont dues à une casse d'une des pièces du mécanisme.

  • Technologie de la poignée de porte des lave-linge :

    La poignée de porte de lave linge à hublot.

    Une attente de quelques minutes sera certainement nécessaire avant de pouvoir débloquer le crochet de porte pris dans la sécurité. Ce temps est nécessaire au refroidissement de son composant et permettre ainsi à son système de revenir en position de repos. Le non respect de ce temps risque d'endommager le mécanisme de la poignée si  on insistance avec  force et conviction.

    Cet assemblage est composé communément d'une poignée accessible à l'utilisateur, d'un axe permettant sa fixation et son action sur le doigt de verrou. Un ressort de rappel vient consolider le tout.

    Ces pièces sont de formes différentes et s'articulent différemment d'un modèle d'appareil à l'autre. Il sera donc très judicieux de prendre une photo ou de noter la position de ces pièces avant leur démontage et leur remplacement.

    Principe de fonctionnement.

    C'est un assemblage de pièces qui s'articulent pour permettre, lors d'une action sur la poignée, d'effacer le doigt de verrou et ainsi de le libérer de la sécurité de porte.

    La poignée de porte de lave linge Top.

    Le plus souvent poignée et crochet de fermeture font partie intégrante de la porte et n'est livrée qu'avec celle-ci. Cependant quelques modèles proposent un crochet ou une poignée simple.

  • Technologie de la poignée de porte des lave-vaisselle :

    La poignée simple.

    Il s'agit d'une simple coque permettant une bonne prise lors de la fermeture ou de l'ouverture de la porte du lave-vaisselle.

    Principe de fonctionnement.

    Ce système simple ne fait appel à aucun mécanisme d'action par la poignée, il s'agit simplement de tirer sur la porte et un système à bascule,  monté sur le haut du châssis de la porte, fait son travail en libérant l'arceau de fermeture fixé sur le lave vaisselle et  le contact électrique de présence de porte fixé lui derrière la poignée.

    La poignée à bascule.

    Il s'agit d'un mécanisme articulé qui permet, par son action, de libérer l'arceau de verrouillage et le contact de présence de porte.

    Principe de fonctionnement.

    Ce système agit plus comme un verrou que comme une poignée. C'est à dire que s'il n'est pas actionné, tout effet sur la porte ne pourra pas permettre une ouverture accidentelle.
    Son action libère un système à bascule lors de l'ouverture de la porte. Tirez sur la porte sans l'actionner ne permettra pas de l'ouvrir. Il coupe aussi le contact de présence de porte.

  • Technologie des sécurités de porte des lave-vaisselle et sèche-linge :

    Le simple contact de porte.

    Il s'agit d'un interrupteur simple ou bipolaire (coupant phase et neutre). Il n'a aucune fonction dans la retenue de la porte, son rôle est tout simplement de couper le contact lorsque la porte s'ouvre et de le rétablir à sa fermeture.

  • Technologie des poignées de fours, cuisinières, réfrigérateurs et congélateurs :

    Les poignées fixes.

    Elles ont une fonction simple de prise en main pour actionner les différentes portes. Elles ont une esthétique en adéquation avec l'ensemble de l'appareil.

    Les poignées à dépression sur les appareils de froid.

    Ces poignées sont spécialement conçues pour aider à l'ouverture des portes de grande surface. En effet la différence de pression extérieure à température ambiante par rapport à la pression intérieure à basse température fait que la porte reste collée. Aucune entrée d'air ne peut venir contrarier ce phénomène, tirez sur la poignée peut même provoquer le déplacement de l'appareil.

    Principe de fonctionnement.

    Il s'agit d'une poignée muni d'un système de levier venant faire pression sur le champ de la carrosserie écartant ainsi la porte du châssis. Plus la pression est forte et plus l'action sur la poignée est importante plus le levier est sollicité et plus la force de séparation porte-châssis est grande.

    Ce phénomène de pression se constate le plus souvent juste après la fermeture d'une porte de congélateur vertical par exemple. Une nouvelle ouverture quelques secondes seulement après, rend la porte quasiment soudée au  corps de l'appareil. Le volume d'air chaud étant beaucoup plus important que le volume d'air froid, crée alors une différence de pression notoire en se refroidissant. Cette différence de pression nouvellement créée appuie alors fortement sur la porte.